A propos de l’auteur

Pierre Fournier

Notice biographique

Professeur de sociologie
Chercheur au Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire (MESOPOLHIS, UMR 7064 (Université d’Aix-Marseille-CNRS-Sciences Po Aix)

Voir aussi la page personnelle de Pierre Fournier sur le site MESOPOLHIS

Travaux de recherche

en sociologie de la main-d’œuvre (sociologie du travail, de l’industrie, des activités économiques, de la résidence, des phénomènes de générations…) et sur la territorialisation d’activités productives (industries nucléaire, chimique, pharmaceutique…) en lien avec une analyse des phénomènes de risque et d’appropriation des enjeux environnementaux à l’échelle locale.
Ces travaux se caractérisent par l’articulation des savoirs de la sociologie, de l’histoire, de l’économie et de l’ethnologie, ainsi que par l’usage combiné de méthodes variées : dépouillement d’archives, entretiens, traitement de données quantifiées, observation directe.

Publications principales

Ouvrages :

L’Enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales (coordonné avec Philippe Aldrin, Vincent Geisser, Yves Mirman), Paris, A. Colin, 2022, 384 p.

Les Travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation, (coordonné avec Cédric Lomba et Séverin Muller), Toulouse, Eres, 2014, 338 p.

– Travailler dans le nucléaire. Enquête au cœur d’un site à risques, Paris, Armand Colin, 2012, 232 p.

– Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées, (coordonné avec Anne-Marie Arborio, Yves Cohen, Nicolas Hatzfeld, Cédric Lomba, Séverin Muller), Paris, La Découverte, Coll. Recherches, 2008, 351 p.

– Marseille entre ville et ports. Les destins de la rue de la République (coordonné avec Sylvie Mazzella), Paris, La Découverte, Coll. Recherches, 2004, 314 p.

– L’Enquête et ses méthodes : l’observation directe (avec Anne-Marie Arborio), Paris, Colin, coll. 128 Sciences sociales, 2021 (1999), cinquième édition refondue, 128 p.

Direction de numéro de revue :

– “La fiction au travail. Recherche et formation à la recherche au moyen d’images de fiction (cinéma, télévision, web)”, Images du travail, travail des images, n° 10, 2021 (coordonné avec Pascal Cesaro) [mis en ligne le 20 février 2021]

Articles :

– “La fiction au travail. Recherche et formation à la recherche au moyen d’images de fiction (cinéma, télévision ou web)” (avec Pascal Cesaro), Images du travail, travail des images, n° 10 [mis en ligne le 20 février 2021]

– “L’écriture fictionnalisée du documentaire Reprise : un modèle d’investigation pour les sciences sociales ?” (avec Pascal Cesaro), Images du travail, travail des images, n° 10 [mis en ligne le 20 février 2021]

– “Nord Paradis, un film improbable dans la carrière de Christophe Lamotte. Et un support improbable dans la formation à l’enquête de terrain en sciences sociales ?” (entretien avec Christophe Lamotte, réalisé avec Pascal Cesaro), Images du travail, travail des images, n° 10 [mis en ligne le 20 février 2021]

– “Les ressources de la fiction pour l’entretien. Ou comment limiter le risque d’imposer aux enquêtés un questionnement qui leur soit étranger” (avec Pascal Cesaro), Sociologie, 2020, vol. 11 (4), pp.415-432.

– “In memoriam Jean-Claude Chamboredon (1938-2020)“, Sociologie, 2020, vol. 11 (4), pp. 339-341.

– “Suscitar a palavra a partir de imagens de ficção: uma questão de ciência pública ou de arte pública?” (avec Pascal Cesaro), Revista Lusófona de Estudos Culturais, 2020, 7 (1), pp. 243-255.

– “Raising the word from images of fiction: a matter of public science or public art?” (avec Pascal Cesaro), Lusophone Journal of Cultural Studies, 2020, 7 (1), pp. 243-255.

– “Low-skilled workers in the « Knowledge Based-Economy »: The Case of the Pharmaceutical Sector in France and Belgium” (avec Cédric Lomba et Séverin Muller), Cambio. Rivista sulle trasformazioni sociali, n° 14, 2017, p. 41-57.

– “Se concentrer sur le travail pour mettre en feuilleton le monde nucléaire dans les années 1960 : opération de télévision-vérité ou de propagande ?” (avec Pascal Cesaro), Images du travail, travail des images, n° 5, 2017

– “Enquêter en milieu rétif. L’industrie pharmaceutique sous observation collective” (avec Cédric Lomba et Séverin Muller), ethnographiques.org, n° 32, 2016

– “De la fiction faire science. Mobiliser un feuilleton télévisé des années 1960 pour parler autrement du travail dans le nucléaire” (avec Pascal Cesaro), Images du travail, travail des images, n° 1, 2015

– “Observer la transition énergétique « par le bas ». L’exemple des acteurs du bassin minier de Provence” (avec Joseph Cacciari, Rodolphe Dodier, Ghislaine Gallenga, Annie Lamanthe), Métropolitiques, 15 janvier 2014.

– “Secours ou entrave à l’action publique ? Les élus locaux face à l’Etat dans les territoires mono-industriels à risques” (avec Cesare Mattina), Sciences de la société, 2013 (n° 4) dans un dossier sur les relations entre l’Etat et les territoires.

– “« Economie de la connaissance » et bas statuts d’emploi : pas de contre-indication dans le secteur du médicament” (avec Cédric Lomba), Savoir/agir, n° 16, 2011, pp. 23-29.

– “Petit commerce, grande dépendance. Les pharmacies entre pouvoirs publics et industriels” (avec Cédric Lomba), Revue française des affaires sociales, 2007, n°3-4, pp. 211-231.

– “Le sexe et l’âge de l’ethnographe : éclairants pour l’enquêté, contraignants pour l’enquêteur“, ethnographiques.org, n° 11, 2006.

– “Une industrie nouvelle en zone rurale : de la fabrique d’une main-d’œuvre à la fabrique d’un destin social territorialisé ?“, Cahiers d’économie et de sociologie rurales, n° 76, 2005, pp. 71-92.

– “L’intérim, creuset de main-d’œuvre permanente ?” (avec Catherine Faure-Guichard), Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 42, 2001, pp. 26-46.

– “Attention dangers ! Enquête sur le travail dans le nucléaire“, Ethnologie française, 2001, n° 1, pp. 69-80.

– “Les « kamikazes » du nucléaire : un même mot pour une réalité qui change“, Sociétés contemporaines, n° 39, 2000, pp. 135-152.

– “Deux regards sur le travail ouvrier. A propos de Roy et Burawoy, 1945-1975“, Actes de la recherche en sciences sociales, n° 115, décembre 1996, pp. 80-93.

– “Des observations sous surveillance“, Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 24, septembre 1996, pp. 103-119.

– “Quand enseigner, c’est faire de la sociologie de terrain”, Documents pour l’enseignement économique et social, décembre 1995, n° 102, pp. 93-113.

– “Nouvelles pratiques conjugales. Nouvelles formes de famille ? Un point de vue sociologique” (avec Anne-Marie Arborio), Cahiers français, n° 259, 1993 (1), pp. 52-60.

Chapitres d’ouvrage :

– “Chercheur de terrain : une profession à l’autonomie menacée” (avec Philippe Aldrin, Vincent Geisser, Yves Mirman), in Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman (dir.), L’Enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, A. Colin, 2022, pp. 23-52.

– “Enquêter dans le nucléaire sous l’œil des gatekeepers et des pairs. De la vigilance épistémologique à la surveillance politique”, in Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman (dir.), L’Enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, A. Colin, 2022, pp. 219-236.

– “D’une délocalisation intra-nationale à un refus de délocalisation internationale. Sisteron entre savons et médicaments”, in Mauve Carbonell, Xavier Daumalin, Ivan Kharaba, Olivier Lambert, Olivier Raveux (dir.), Industrie entre Méditerranée et Europe, Presses universitaires de Provence, Aix-en-Provence, 2019, pp. 309-324.

– “Como escapar da imposição de problemas na pesquisa sociológica por entrevistas? Os recursos de elicitação de vídeo a partir de imagens fictícias” (avec Pascal Cesaro), in Javier Herrero, Milena Trenta (dir.), Actas del X Congreso Internacional Latina de Comunicación Social. Conferencia Métodos visuales y metodologías en las investigaciones sobre comunicación, Sociedad Latina de Comunicación Social, Tenerife, 2018, pp. 1788-1794.

– “Los empleos poco calificados de la « Economía del conocimiento » : El caso del sector farmacéutico en Europa” (avec Cédric Lomba et Séverin Muller), in Guillermo Pérez Sosto (dir.), ¿Cuál es el futuro del trabajo ? De la división social del trabajo al auge de la precariedad, Aulas y Andamios-Ciccus, Buenos Aires, 2018, pp. 343-358.

– “Des feuilletons soutenus par des ministères : une télévision de divertissement pour une politique d’édification” (avec Pascal Cesaro), in Bernard Papin, Myriam Tsikounas, (dir.), Fictions sérielles au temps de la RTF et de l’ORTF, Paris, INA-L’Harmattan, coll. Les médias en actes, 2018, pp. 73-93.

– “Transactions bilatérales plutôt que débat public. Pollutions sans vagues autour d’un établissement industriel isolé (Saint-Auban, 1916-2008)” (avec Laurence Americi, Cesare Mattina, Mathieu Leborgne), in Laura Centemeri, Xavier Daumalin (dir.), Pollutions industrielles et espaces méditerranéens. XVIIIe-XXIe siècle, Aix-en-Provence, Karthala-Editions de la MMSH, coll. L’Atelier méditerranéen, 2015, pp. 69-94.

– “La « transition énergétique » pour une ancienne commune du charbon : entre impératif et opportunisme politique” (avec Joseph Cacciari), in Marie-Christine Zelem, Christophe Beslay (dir.), Sociologie de l’énergie. Gouvernance et pratiques sociales, Paris, CNRS éditions, 2015, pp. 149-156.

– “Du savon à big pharma : une entrée dans l’économie de la rente réglementaire”, in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller (dir.), Les Travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation, Toulouse, Eres, 2014, pp. 131-152.

– “Les pharmacies : un petit commerce sous influence” (avec Cédric Lomba), in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller (dir.), Les Travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation, Toulouse, Eres, 2014, pp. 275-298.

– “Pourquoi lire le Hobo aujourd’hui ?” (avec Anne-Marie Arborio), préface à la réédition française de Nels Anderson, Le Hobo. Sociologie du sans-abri, Paris, Colin, 2011, pp. 3-21.

– Entrées « déontologie », « enquête », « observation », « homogamie », « âge » in Serge Paugam (dir.),  Les cent mots de la sociologie, Paris, PUF, 2010, pp. 9-10, 11-12, 36-37, 71, 103-104.

– “Etudier le travail en situation” (avec Nicolas Hatzfeld, Cédric Lomba, Séverin Muller), et “Le travail des générations : confronter des présents décalés”, in Anne-Marie Arborio et al. (dir.), Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées, Paris, La Découverte, Coll. Recherches, 2008, respectivement pp. 7-21 et 113-129.

– Roy D., “Work Satisfaction and Social Reward in Quota Achievement : an Analysis of Piecework Incentive”, American Sociological Review, 1953 (oct.), pp. 507-514,in Donald Roy, Un sociologue à l’usine. Textes essentiels pour la sociologie du travail, Paris, La Découverte, coll. Classiques grands repères, 2006, pp. 71-86.

– “La percée originelle entre aménagement urbain, transformation sociale et rentabilité financière” (avec Sylvie Mazzella), “La rue qui vote : un espace électoral à l’ombre du defferrisme”, “Un bâti bourgeois pour des élites de second ordre” (avec Sylvie Mazzella), “Le coin des agences d’interim ou comment fabriquer une main-d’œuvre populaire en centre-ville” (avec Catherine Faure-Guichard), in Pierre Fournier, Sylvie Mazzella (Dir.), Marseille entre ville et ports. Les destins sociaux de la rue de la République, Paris, La Découverte, Coll. Recherches, 2004, respectivement pp. 29-39, 59-80, 103-119 et 202-219.

– “L’haussmannisation de la rue de la République à Marseille : l’échec d’une spéculation foncière ?” (avec Sylvie Mazzella), in André Donzel (Dir.), Métropolisation, gouvernance et citoyenneté dans la région urbaine marseillaise, Paris, Maisonneuve et Larose, 2001, pp. 387-403.

pierre.fournier@univ-amu.fr

 

Pierre Fournier

Professeur de sociologie à Aix-Marseille université, chercheur au Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire (Mesopolhis, UMR 7064, Aix-Marseille université, CNRS, Sciences Po Aix, Aix-en-Provence, France)

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.